Réussir le commentaire littéraire

Pour réussir le commentaire littéraire

But de l’exercice : 

Le commentaire a pour finalité d’expliquer le sens du texte et de proposer votre lecture personnelle du texte. 

Méthode : 

Citer le texte : soyez précis. Étudiez un extrait ciblé du texte, c’est-à-dire court !

Nommer le procédé littéraire. Cela permet de repérer le travail littéraire de l’auteur et votre connaissance des genres, mouvements, registres, figures de style et points de grammaire du texte)

Interpréter le procédé littéraire : quel sens le procédé littéraire donne-t-il au texte ? C’est votre interprétation qui reflète votre lecture personnelle du texte.

Articulez votre lecture du texte (l’étude des procédés) en deux à trois axes de lecture qui rendent compte de la spécificité du texte. 

Disposition du commentaire :

Une introduction qui présente l’auteur puis l’œuvre de laquelle est extrait le texte : le genre de l’œuvre et le mouvement littéraire auquel le texte appartient, voire le registre du texte.

Proposer toujours ensuite un résumé du texte.

On propose (cela reste facultatif un projet de lecture) puis l’annonce du plan.

Le développement en deux ou trois parties. Ces parties correspondent aux axes de lecture de votre commentaire. 

Dans chaque partie, vous développez deux à trois hypothèses de lecture en vous appuyant sur la recherche des procédés littéraires (CNI).

Une conclusion qui réponde au projet de lecture proposé ou qui du moins rende compte de votre compréhension du texte, c’est-à-dire de votre lecture personnelle. Terminez par une ouverture. À quoi vous fait penser votre lecture du texte ? Une autre œuvre littéraire ? Un tableau ? Un film ? Un événement historique ? Dites clairement quel rapport vous établissez entre le texte et votre ouverture. « C’est en lisant X qu’on pense à Y parce que […] »

Pour réussir le commentaire littéraire

But de l’exercice : 

Le commentaire a pour finalité d’expliquer le sens du texte et de proposer votre lecture personnelle du texte. 

Méthode : 

Citer le texte : soyez précis. Étudiez un extrait ciblé du texte, c’est-à-dire court !

Nommer le procédé littéraire. Cela permet de repérer le travail littéraire de l’auteur et votre connaissance des genres, mouvements, registres, figures de style et points de grammaire du texte)

Interpréter le procédé littéraire : quel sens le procédé littéraire donne-t-il au texte ? C’est votre interprétation qui reflète votre lecture personnelle du texte.

Articulez votre lecture du texte (l’étude des procédés) en deux à trois axes de lecture qui rendent compte de la spécificité du texte. 

Disposition du commentaire :

Une introduction qui présente l’auteur puis l’œuvre de laquelle est extrait le texte : le genre de l’œuvre et le mouvement littéraire auquel le texte appartient, voire le registre du texte.

Proposer toujours ensuite un résumé du texte.

On propose (cela reste facultatif un projet de lecture) puis l’annonce du plan.

Le développement en deux ou trois parties. Ces parties correspondent aux axes de lecture de votre commentaire. 

Dans chaque partie, vous développez deux à trois hypothèses de lecture en vous appuyant sur la recherche des procédés littéraires (CNI).

Une conclusion qui réponde au projet de lecture proposé ou qui du moins rende compte de votre compréhension du texte, c’est-à-dire de votre lecture personnelle. Terminez par une ouverture. À quoi vous fait penser votre lecture du texte ? Une autre œuvre littéraire ? Un tableau ? Un film ? Un événement historique ? Dites clairement quel rapport vous établissez entre le texte et votre ouverture. « C’est en lisant X qu’on pense à Y parce que […] »

Previous post Réussir la dissertation littéraire
Next post Dissertation sur l’alchimie